Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CACENDR

Crée en 1999, CACENDR est une association qui milite contre le projet d'enfouissement des déchets radioactifs à Bure en Meuse.

Rechercher

Newsletter

Pour recevoir des newsletter, veuillez écrire sur cacendr-request@lists.riseup.net

Archives

26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 11:02

  ATTENTION

près de chez vous va passer un

TRAIN NUCLÉAIRE

stop-au-trafic-des-dechets-nuc

 

Rendez-vous :

* le 5 novembre à Nancy (54)

de 15h30 à 17h30

sur le parvis de la gare St Léon

* le 6 novembre à Sarrebourg (57)

à partir de 9h

à la gare

* le 6 novembre à Metz (57)

à la gare

Rassemblement bruyant à 7h15

Tractage à 14h30

 

Manifestons notre opposition

aux transports de déchets nucléaires qui traversent la France et l'Europe

 

 

Appel lancé par le Réseau Sortir du Nucléaire (Lyon), Greenpeace (Paris) et CACENDR (Nancy)

 

Contacts pour Sarrebourg : 03 83 35 42 72 et 03 83 42 40 90GareSarrebourg

Plan :


Contacts pour Metz :

Justine et Julien

06 08 86 65 42

  leherissonvengeur@gmail.com

 

 

L'énergie nucléaire n'est pas propre

Le 28 septembre 1956, à Marcoule, la première centrale nucléaire française produisait ses premiers kilowatts et... ses premiers déchets. Pour gérer ces déchets, dont personne ne parlait, les industriels fondaient de grands espoirs sur diverses techniques miraculeuses comme les surgénérateurs. Aujourd'hui, rien n'a changé. Il n'y a toujours pas de solution, mais en 50 ans, des milliers de tonnes de déchets se sont entassées partout en France.

 

Il n'existe pas de solution acceptable à la gestion des déchets nucléaires

Pendant longtemps, une formule a fait diversion : le « retraitement » des combustibles usés. Pourtant, ce procédé est loin de résoudre le problème des déchets nucléaires. Il crée de nouveaux déchets et multiplie les difficultés de gestion à long terme, tout en étant extrêmement polluant et dangereux. Ainsi, en juin 2000, les pays riverains de l'Atlantique Nord-Est, ont condamné à la quasi-unanimité (sauf le Royaume-Uni et la France) le retraitement et demandé à ces derniers de gérer autrement leurs déchets.

 

Ne pas enfouir, ni ici, ni ailleurs

Que faire des déchets alors ? Les mettre dans un grand trou ? Cette solution irresponsable est celle prévue à Bure, en Meuse. Et alors les transports de déchets nucléaires seront quotidiens : il faudra un siècle rien que pour enfouir les dizaines de milliers de mètres cubes de déchets ! Plus d'infos sur http://burezoneblog.over-blog.com

 

À défaut d'une solution, on fait circuler les déchets

Les pays et les exploitants nucléaires se renvoient les déchets comme une patate chaude et les font circuler d'un pays à un autre. Ces transports ne sont pourtant pas sans risques (un château de déchets représente 10 % de l'inventaire radioactif d'une centrale, soit des millions de milliards de becquerels !) surtout qu'ils circulent dans des zones urbaines et sans que les élus en soient avertis.

 

Faire circuler les déchets, les enterrer, c'est faire courir des risques importants et inutiles aux populations.

 

 

Le tract :

castorexiste en PDF : cliquez ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphie - dans Actions
commenter cet article

commentaires

Catégories